MESSAOUDI M. *

MESSAOUDI Mahmoud

Cité par Denise Walbert parmi ses codétenus à la villa Sésini. « Certains (M. M. Sahnoun par exemple) portaient des traces de sévices apparentes sur la figure, d’autres, encore valides (M. Mahmoud Messaoudi), réapparaissaient par la suite avec des pansements visibles aux poignets, parfois pour retourner à la torture. » (Jean-Pierre Guéno, Paroles d’Algérie, Lettres de torturés (1954-1962), Paris, Librio, 2013, p. 69)

Mahmoud Messaoudi est mentionné comme « adjoint » de la direction de la branche politique du FLN de la région II de la Zone Autonome d’Alger.

Principales sources utilisées :

SLNA : « Fiches de renseignement » du Service des Liaisons Nord-Africaines : « Personnes arrêtées, demandes de recherche transmises au commandement militaire », ANOM, 91/ 4 I 62.

Liste SLNA : mention sur une liste de rappels adressée à l’armée par le SLNA en octobre 1957, la fiche de renseignement correspondant n’étant pas archivée). ANOM, 91/ 4 I 62

CV : Jacques Vergès, Michel Zavrian, Maurice Courrégé, Les disparus, le cahier vert, Lausanne, La Cité, 1959.