MOATTI

MOATTI Marie

Née le 6/12/1925 à Alger. Fille de Marcel Salomon Moatti et de Fortunée Yvonne Moatti. Docteur en médecine. Compagne de Sadek Hadjerès (n°1 du PCA clandestin avec Bachir Hadj Ali). Militante du PCA depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale (membre de la cellule des étudiants de l’université d’Alger). Arrêtée en octobre 1956 dans le cadre du démantèlement du réseau de fabrication d’explosifs de la Zone autonome d’Alger. N’a pas participé à ce réseau, mais son nom est sorti comme hébergeuse de clandestins (notamment Hadjerès). Bénéficie d’un non-lieu le 7 mars 1957. Mais elle est de nouveau arrêtée le 15 mars. Elle aurait été témoin (sonore) à la villa Sésini de la mort d’Omar Djeghri. Les avocats métropolitains Braun et Douzon écrivent au président du Conseil en avril 1957 pour demander de ses nouvelles ainsi que de celles de deux autres arrêtés (Mohamed Abdelli et Gilbert Cohen). Le président transmet à Lacoste, qui répond le 15 avril 1957 que tous les trois ont été libérés (lettre présente dans ANOM/GGA/12 CAB 231). Elle sera par la suite expulsée vers la France. Informations provenant des dossiers d’instruction des tribunaux militaires (SLNA)

Principales sources utilisées :

SLNA : « Fiches de renseignement » du Service des Liaisons Nord-Africaines : « Personnes arrêtées, demandes de recherche transmises au commandement militaire », ANOM, 91/ 4 I 62.

Liste SLNA : mention sur une liste de rappels adressée à l’armée par le SLNA en octobre 1957, la fiche de renseignement correspondant n’étant pas archivée). ANOM, 91/ 4 I 62

CV : Jacques Vergès, Michel Zavrian, Maurice Courrégé, Les disparus, le cahier vert, Lausanne, La Cité, 1959.

Lettres
Article précédent

Article suivant

Apportez votre témoignage

Nous attirons l’attention des lecteurs sur le fait que ce site concerne les personnes victimes de la grande répression d’Alger durant l’année 1957. Le même travail est nécessaire pour l’ensemble de la guerre d’indépendance algérienne et pour l’ensemble du territoire algérien, mais nous ne pourrons publier les commentaires ou les messages qui ne concerneraient pas la région d’Alger et l’année 1957.
Merci de préciser les sources sur lesquelles vous vous basez.
Si vous souhaitez y joindre des documents utiliser le formulaire de cette autre page

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *