OUACHEK M. *

OUACHEK Mokrane

Né le 16/01/1940 (17 ans). Cité Pérez, Climat de France. Enlevé par les bérets rouges en mars 1957 à son domicile.

Nous a été signalé par sa sœur, qui a joint l’unique photo en sa possession :

« Mon frère Ouachek Mokrane, né le 16 janvier 1940 à Beni Douala w. de Tizi Ouzou, a été enlevé par les bérets rouges, en mars 1957 (il avait à peine 17 ans) de son domicile sis à la cité Perez, Climat de France. Depuis aucune information sur son lieu de détention ni sur les conditions de sa mort ne nous a été communiquée. Il parait qu’il a été torturé jusqu’à la mort. A l’indépendance, Il a été déclaré disparu de guerre. Je souhaiterais avoir des informations sur les circonstances de sa mort et où est enterré son corps. »

Abréviations des principales sources utilisées :/p>

SLNA : « Fiches de renseignement » du Service des Liaisons Nord-Africaines : « Personnes arrêtées, demandes de recherche transmises au commandement militaire », ANOM, 91/ 4 I 62.

Liste SLNA : mention sur une liste de rappels adressée à l’armée par le SLNA en octobre 1957, la fiche de renseignement correspondant n’étant pas archivée). ANOM, 91/ 4 I 62

CV : Jacques Vergès, Michel Zavrian, Maurice Courrégé, Les disparus, le cahier vert, Lausanne, La Cité, 1959.

Archives Teitgen : Archives confiées par Paul Teitgen à Georgette Elgey, Archives Nationales, 561AP/41.

SHD : divers fonds du Service Historique des Armées, GR 1 H

CS : archives des deux commissions de Sauvegarde des droits et libertés individuels (1957-1962), Archives Nationales, F/60/3124-F/60/3231.

Presse algérienne (1962-1963) : documents fournis par Malika Rahal.

Lettres
Article précédent