BENANI *

BENANI Ahmed

Enlevé le 16 janvier 1957. Pas de réponse de l’armée en octobre.(SLNA)

Disparu. Voir le témoignage ci-dessous.

Principales sources utilisées :

SLNA : « Fiches de renseignement » du Service des Liaisons Nord-Africaines : « Personnes arrêtées, demandes de recherche transmises au commandement militaire », ANOM, 91/ 4 I 62.

Liste SLNA : mention sur une liste de rappels adressée à l’armée par le SLNA en octobre 1957, la fiche de renseignement correspondant n’étant pas archivée). ANOM, 91/ 4 I 62

CV : Jacques Vergès, Michel Zavrian, Maurice Courrégé, Les disparus, le cahier vert, Lausanne, La Cité, 1959.

5 commentaires

  1. Benani Répondre

    Je suis le plus jeune des enfants du disparu Benani Ahmed qui a été enlevé le 16 janvier 1957 en notre domicile sis rue Castiglione, Kolea, département d’Alger. Enlevé par des militaires accompagnés de territoriaux et d’un homme encagoulé. Nous ne l’avons plus revu depuis cette nuit là. Mon père a été averti et mis au courant de son arrestation par son ami Mecilli, habitant de Chaiba. Mr Mecilli etait le père de Mecilli membre du ffs d’Ait Ahmed qui a été tué à Paris.

    • HistoireColoniale

      Merci pour ce témoignage. Si vous avez d’autres informations ou des documents le concernant, n’hésitez pas à nous les communiquer. FR

  2. Benani Répondre

    La veille de l’enlèvement de mon père Benani Ahmed, mon oncle Benani Bachir né le 20.09.1914 à Kolea a été enlevé de son domicile la nuit du 15 janvier 1957, ainsi que
    Addala Boualem né le 10.04.1907,
    son fils Addala Baghdad né le 1er.01.1933,
    Aousset M’hamed né le 04.01.1929,
    Kissrrli Djelloul né le 16.12.1918,
    Benmokhtar Abdelkader né présumé en 1899.
    Tous enlevés en leurs domiciles respectifs la nuit du 15 janvier 1957 et sont tous natifs de Kolea. Ils furent tous tués cette nuit du 15 janvier 1957 et enterrés au cimetière musulman de Kolea.

    • HistoireColoniale

      merci pour ce témoignage, avez-vous des précisions ou documents les concernant ? Un contact avec leurs familles ? FR

  3. Benani Répondre

    D’après ma mère parmi les militaires et les territoriaux qui ont enlevé mon père était présent cette nuit là Jean Catala dit Jeannot ancien secrétaire général de la mairie de Kolea.

Apportez votre témoignage

Nous attirons l’attention des lecteurs sur le fait que ce site concerne les personnes victimes de la grande répression d’Alger durant l’année 1957. Le même travail est nécessaire pour l’ensemble de la guerre d’indépendance algérienne et pour l’ensemble du territoire algérien, mais nous ne pourrons publier les commentaires ou les messages qui ne concerneraient pas la région d’Alger et l’année 1957.
Merci de préciser les sources sur lesquelles vous vous basez.
Si vous souhaitez y joindre des documents utiliser le formulaire de cette autre page

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *