GARIDI M*

GARIDI Mohamed

24 ans. EGA. Champ de Manœuvre. Enlevé le 24 avril 1957. Pas de réponse de l’armée en octobre. (SLNA). A survécu à sa détention (témoignage de son fils).

« mon père a été arrêté dans le cadre d’une enquête a cette époque là , grâce à dieu mon père a survécu et toujours vivant mais les choses qu’il a vu et vécu même aujourd’hui il n’ose pas les raconter c’était une période très difficile ou les gens était obligé de choisir leurs Camp et malheureusement il y avait bcp d’arrestation une fois que votre nom était sorti soit sous la torture ou bien sous une autre forme de pression vous étiez automatiquement arrêter bref merci d’avoir répondu aussi vite ,et je vous remercie pour votre travail d’enquête qui est un devoir de mémoire pour les générations futures. » (reçu le 19/03/2021)

Abréviations des principales sources utilisées :/p>

SLNA : « Fiches de renseignement » du Service des Liaisons Nord-Africaines : « Personnes arrêtées, demandes de recherche transmises au commandement militaire », ANOM, 91/ 4 I 62.

Liste SLNA : mention sur une liste de rappels adressée à l’armée par le SLNA en octobre 1957, la fiche de renseignement correspondant n’étant pas archivée). ANOM, 91/ 4 I 62

CV : Jacques Vergès, Michel Zavrian, Maurice Courrégé, Les disparus, le cahier vert, Lausanne, La Cité, 1959.

Archives Teitgen : Archives confiées par Paul Teitgen à Georgette Elgey, Archives Nationales, 561AP/41.

SHD : divers fonds du Service Historique des Armées, GR 1 H

CS : archives des deux commissions de Sauvegarde des droits et libertés individuels (1957-1962), Archives Nationales, F/60/3124-F/60/3231.

Presse algérienne (1962-1963) : documents fournis par Malika Rahal.

1 Commentaire

  1. Garidi Mohamed riad Répondre

    Bonsoir le nom sur le rapport que vous avez afficher sur votre site et celui de mon père Mohamed garidi quelle coïncidence merci.

Répondre à Garidi Mohamed riad Annuler la réponse

Nous attirons l’attention des lecteurs sur le fait que ce site concerne les personnes victimes de la grande répression d’Alger durant l’année 1957. Le même travail est nécessaire pour l’ensemble de la guerre d’indépendance algérienne et pour l’ensemble du territoire algérien, mais nous ne pourrons publier les commentaires ou les messages qui ne concerneraient pas la région d’Alger et l’année 1957.
Merci de préciser les sources sur lesquelles vous vous basez.
Si vous souhaitez y joindre des documents utiliser le formulaire de cette autre page

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.